L’HUMA SI J’Y SUIS

Seine-Saint-Denis : un « Molenbeek-sur-Seine » ?

Le

Saint-Denis, un "Molenbeek-sur-Seine" ? Un fantasme nourrit par Le Figaro ou derrière cet amalgame nocif existe-il une réalité sociale, politique et religieuse ? Pendant une heure, les six invités de Daniel MERMET débattront et apporteront leurs réponses.

Pour Stéphane PEU, adjoint au maire de Saint-Denis, l’important reste la solidarité sociale et la laïcité. Pour Aurélien SOUCHEYRE, signataire de l’appel « Notre fierté de vivre à Saint-Denis », il est urgent de combattre la stigmatisation d’une ville qui a été elle aussi victime du terrorisme. Quant à Sidi et Abdelmalik, les voisins de Tremblay-en-France, eux s’inquiètent du risque de l’islamophobie.

Seine-Saint-Denis : un « Molenbeek-sur-Seine » ?

Avec, autour de Daniel MERMET :
- Aurélien SOUCHEYRE, signataire de l’appel « Notre fierté de vivre à Saint-Denis »
- Rachid KHITMENE, habitant de Saint-Denis
- Stéphane PEU, adjoint au maire de Saint-Denis,
- Sidi BENDJEDDOUR et Abdelmalik BEK, deux jeunes de Tremblay-en-France


Rosa MOUSSAOUI et Aurélien SOUCHEYRE
Rachid KHITMENE
Stéphane PEU
Aurélien SOUCHEYRE et Abdelmalik BEK
Dillah TEIBI et Sidi BENDJEDDOUR
DGIZ
La Une du Figaro Magazine du 20 mai 2016

Entretien : Daniel MERMET
Musique : DGIZ
Réalisation : Franck HADERER, Sylvain RICHARD et Jérôme CHELIUS
Préparation : Marie GALL et Véronique BROCARD
Photos : Grégory SALOMONOVITCH
Reporter : Dillah TEIBI

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !