Avec les salariés d’Air France en lutte (durée 14’37)

LES LYNCHEURS NE SONT PAS LES ARRACHEURS DE CHEMISES MAIS CEUX QUI LES PORTENT

Le

ON LÂCHE RIEN ! HK et les SALTIMBANKS sont venus soutenir les salariés d’Air France en lutte pour ce numéro spécial de LÀ-BAS à l’aéroport de Roissy. La violence des médias et du gouvernement contre les salariés a fait ressortir la vraie violence. Le chômage tue 14 000 Français chaque année. Quelle est la place de ces morts dans les médias, comparée à la chemise d’un dirigeant déchirée lors d’une manif ? Merci au professeur Pierre MENETON de l’INSERM, venu exposer le résultat de ces recherches.

LES LYNCHEURS NE SONT PAS LES ARRACHEURS DE CHEMISES MAIS CEUX QUI LES PORTENT (14'37)
par Là-bas si j'y suis

MERCI à Erika qui a accepté, pour la première fois devant une caméra, de revenir sur son fameux témoignage qui a fait d’elle un emblème du combat contre le mépris et la violence des dirigeants d’Air France.

MERCI à Xavier MATHIEU, ancien syndicaliste de l’usine Continental de Clairvoix, venu encourager les cinq salariés d’Air France poursuivis pour « violences en réunion ». Ils seront jugés le 02 décembre

MERCI à Gérard MORDILLAT écrivain et réalisateur. Sans ces symboliques liquettes, il est probable qu’on aurait beaucoup moins entendu parler du combat des salariés contre le énième plan de restructuration qu’on veut leur imposer

Extrait de notre émission radio du 21 octobre 2015 « AIR FRANCE : SCÈNE DE VIOLENCE », à écouter en intégralité en cliquant ici.
Animation : Daniel MERMET
Reportage : Gaylord VAN WYMEERSCH et Anaëlle VERZAUX
Réalisation : Jonathan DUONG
Image : Jeanne LORRAIN
Son : Jérôme CHÉLIUS et Franck HADERER
Préparation : Grégory SALOMONOVITCH

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :