Ah, qu’il vienne enfin le temps des cerises

IL Y A CINQ ANS, JEAN FERRAT

Le

L’ hommage à Jean Ferrat, le 15 mars 2010 a été l’une des émissions les plus suivies de toute l’histoire (modeste et géniale) de notre émission. Il fut impossible de diffuser les centaines de messages reçus. C’était un souffle insoupçonné, un murmure magnifique venu des profondeurs de cette France qu’il appelait Ma France. Prenez une heure pour l’écouter.

Jean Ferrat est mort en 2010, mais depuis longtemps (1975) il s’était dégagé de l’emprise du show biz et de la télé, ce qui ne l’empêchait pas de rester populaire bien au-delà de sa famille politique, sans avoir besoin de recourir au racolage médiatique.

Par comparaison, le parcours de Jean Ferrat montre comment le système de la culture de masse, condamné au marketing, empêche le public d’acquérir les moyens de son émancipation.

Qu’ils en soient ou non conscients, la plupart des collaborateurs de ce système sont aussi « engagés » que pouvait l’être Jean Ferrat, mais pas tout à fait du même côté de la barricade.

Jean Ferrat fut de ceux qui s’adressent à ce que chacun a de meilleur et de plus digne. C’est la raison de cette reconnaissance fraternelle.

Rendre hommage à Ferrat, c’est continuer cette lutte là, de ce côté-là.

Jusqu’au temps des cerises.

Daniel Mermet, le 21 mars 2010

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Avec Yann Augras, de la CGT, depuis l’usine GM&S Industry Les GM&S mettent le feu dans l’usine Écouter

Le

« Suite aux négociations catastrophiques avec la cellule de crise mise en place par le gouvernement, les salariés on décidé de hausser le ton et de mettre le feu dans l’usine. » C’est le communiqué des 277 salariés de GM&S Industry, sous-traitant de Renault et PSA Peugeot, en lutte depuis six mois, qui avaient menacé de faire sauter leur usine.