Vite abonnez-vous, offrez des abonnements

Déjà le Diplo revient là-bas !

Le , par Jonathan Duong

Là-bas si j’y suite embarque le 21 janvier prochain mais déjà nous retrouvons l’émission mensuelle avec le Monde Diplomatique.

Écouter l'émission

Des sujets dans le numéro de décembre : l’ennemi intérieur avec Serge Halimi, la presse libre avec Pierre Rimbert, Blaise Compaoré et Thomas Sankara avec Anne-Cécile Robert, la charité contre l’État avec Benoit Bréville.

Chaque mois depuis plus de 20 ans, nous avons reçu l’équipe du « Diplo » pour faire entendre la manière de voir du journal français le plus vendu dans le monde, ce que nos élites ignorent superbement. Depuis la dénonciation de l’horreur économique au début des années 90 (Ignacio Ramonet) jusqu’au plaidoyer pour la (vraie) gauche (Frédéric Lordon, 2014) en passant par la création d’ATTAC [article payant] (Bernard Cassen, 1998) ou la peinture au vitriol des nouveaux chiens de garde (Serge Halimi, 1997), les émissions avec le Diplo ne nous ont pas valu que des amis dans le monde des gagnants.

Désormais ces émissions sont consultables en libre accès dans nos archives depuis 2003. Une façon vivante de saisir notre trajectoire commune et d’y trouver le goût de l’infléchir vers de plus riantes contrées.

Réalisation : Jonathan Duong et Franck Haderer
Entretien : Daniel Mermet

Programmation musicale :

Sankara, par Alpha Blondy

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Avec Yann Augras, de la CGT, depuis l’usine GM&S Industry Les GM&S mettent le feu dans l’usine Écouter

Le

« Suite aux négociations catastrophiques avec la cellule de crise mise en place par le gouvernement, les salariés on décidé de hausser le ton et de mettre le feu dans l’usine. » C’est le communiqué des 277 salariés de GM&S Industry, sous-traitant de Renault et PSA Peugeot, en lutte depuis six mois, qui avaient menacé de faire sauter leur usine.