Émission mensuelle avec l’équipe du Monde Diplomatique

Autour du Diplo de mars (INTÉGRALE)

Le

Écouter l'émission

  • 01. Akram BELKAÏD et Marwan ANDALOUSSI Télécharger

    - MP3 - 16.5 Mo

  • 02. Christophe VENTURA : Ces petites choses qui font gagner les élections Télécharger

    - MP3 - 11.9 Mo

  • 03. Romain PUDAL : Les pompiers entre dévouement et amertume Télécharger

    - MP3 - 15.8 Mo

[RADIO] Autour du Diplo de mars

Les différentes séquences de l’émission :

01. Akram BELKAÏD et Marwan ANDALOUSSI

01. Akram BELKAÏD et Marwan ANDALOUSSI

Accueillis par la Belle Province parce qu’ils sont diplômés et qu’ils parlent français, les immigrés originaires d’Algérie, du Maroc et de Tunisie rencontrent d’importantes difficultés pour échapper au chômage ou pour trouver un emploi correspondant à leurs compétences. Le débat tendu et récurrent autour de la question identitaire et l’attentat contre une mosquée de Québec en janvier ont aggravé leur mal-être.

pages 08 et 09 du Monde Diplo : « Désenchantement des Maghrébins au Québec », un article d’Akram BELKAÏD

02. Christophe VENTURA : « Ces petites choses qui font gagner les élections »

02. Christophe VENTURA : Ces petites choses qui font gagner les élections

Il s’en est fallu de peu qu’en Équateur le candidat de la gauche soutenu par l’ancien président Rafael Correa l’emporte au premier tour. Il n’en reste pas moins qu’en Amérique latine la droite gagne du terrain, y compris lorsqu’elle s’en remet aux rouages démocratiques qu’elle avait par le passé travaillé à discréditer. Rencontre avec l’un des artisans de ce renouveau stratégique.

pages 20 et 21 du Monde Diplo : Ces petites choses qui font gagner les élections, un article de Christophe VENTURA

03. Romain PUDAL : « Les pompiers entre dévouement et amertume »

03. Romain PUDAL : Les pompiers entre dévouement et amertume

Les pompiers — majoritairement de jeunes hommes blancs peu diplômés — sont en contact permanent avec les plus défavorisés. Ils assistent depuis une vingtaine d’années à la dégradation simultanée de leurs conditions de travail, sous l’effet des politiques de rigueur, et des conditions de vie de ceux qu’ils aident. Avec des conséquences politiques dont les progressistes peinent à mesurer l’ampleur.

pages 04 et 05 du Monde Diplo : « Les pompiers entre dévouement et amertume », un article de Romain PUDAL

Programmation musicale :
- Mathieu BOOGAERTS : Appelez les pompiers

Merci à Akram BELKAÏD, Marwan ANDALOUSSI, Christophe VENTURA et Romain PUDAL.

Merci aussi à Sophie DURAND-NGÔ du Monde Diplomatique.

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique « Mon compte », en haut à droite de cette page.)

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.