PARTIE 1 : François Cusset

Au Chiapas, l’expérience d’auto-gouvernement la plus longue de l’histoire moderne

Le

Vous êtes plutôt révolution zapatiste ou Révolution Macron en marche ?

François Cusset, envoyé spécial du Monde diplo au Chiapas, nous donne les clefs d’un vrai renouvellement des pratiques politiques. Celles mises en œuvres depuis plus de vingt ans par le mouvement zapatiste, « l’expérience d’autogouvernement à large échelle la plus durable de l’histoire moderne sur la Terre. »

Première partie de notre rencontre avec l’équipe du Monde diplomatique du mois de juin, avec François Cusset : « au Chiapas, la révolution s’obstine ».

Un entretien de Jonathan Duong.

01. François Cusset : au Chiapas, l’expérience d’autogouvernement la plus longue de l’histoire moderne

Au début des années 1990, le soulèvement zapatiste incarnait une option stratégique : changer le monde sans prendre le pouvoir. L’arrivée au gouvernement de forces de gauche en Amérique latine, quelques années plus tard, sembla lui donner tort. Mais, du Venezuela au Brésil, les difficultés des régimes progressistes soulèvent une question : où en est, de son côté, le Chiapas ?

pages 08 et 09 du Monde Diplo : « Au Chiapas, la révolution s’obstine », un article de François Cusset

Programmation musicale :
- Manu Chao : EZLN...para tod@s todo...

Merci à François Cusset.

Merci aussi à Sophie Durand-Ngô du Monde Diplomatique.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !