Radicalisation de l’Islam ou islamisation de la colère ? [VIDÉO 09’49]

Alain BERTHO : VOICI LE TEMPS DES MARTYRS

Le

Alain BERTHO : VOICI LE TEMPS DES MARTYRS
par Là-bas si j'y suis

« Il n’y a que les martyrs pour être sans pitié ni crainte, et croyez-moi, le jour du triomphe des martyrs, c’est l’incendie universel. » Cette phrase de Jacques Lacan résonne bien étrangement aujourd’hui. C’est le point de départ du livre d’Alain Bertho, Les Enfants du chaos, qui sort le 21 janvier à la Découverte.

Les États n’ont plus de compte à rendre au peuple, ils sont au service exclusif du marché. Les espaces politiques que nous avons connus sont aujourd’hui fermés, plus d’issue. La mondialisation n’a aucune boussole politique. Pour l’anthropologue Alain Bertho, « toutes les conditions sont réunies pour que des quêtes individuelles de sens de la vie et du monde rencontrent l’offre politique très contemporaine que constitue aujourd’hui le djihad. »


Un extrait de notre émission du 19 décembre 2015 : « ASSIGNEZ-MOI ! » (LÀ-BAS Hebdo n°30), à (ré)écouter en cliquant ici.

entretien : Daniel MERMET
réalisation : Jeanne LORRAIN
image : Jonathan DUONG
son : Jérôme CHELIUS

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.