Soutenons la lutte des riches contre les pauvres ! Chronique Didier PORTE [RADIO 08’15]

VITE, SAUVONS LES RICHES ! Dans le 16ème, ils sont menacés par les SDF et les migrants !

Le

Le Maire du 16ème arrondissement, Claude Goasguen

Faucille et marteau en main, la mairie socialo-communiste de Paris va construire un centre d’hébergement à la lisière du bois de Boulogne pour des réfugiés. Un cauchemar ! Cette vermine va se multiplier et va grouiller partout. Comme dit cette ancienne journaliste de France Inter, citée par Le Monde : « ce site pour SDF va faire tomber le prix de mon appartement. »

Au secours, le bois de Boulogne va devenir un vaste bidonville comme le jungle de Calais, et les habitants vont devoir survivre entourés de barbelés contre ces voleurs et ces violeurs. Si vous ne voulez pas que Paris ressemble à Bombay, il faut se battre, camarades riches ! Alors, tous ensemble, tous ensemble, ouais, ouais ! Qui a dit qu’il n’y a plus de lutte de classe ? On lâche rien, on lâche rien, on lâche rien !

VITE, SAUVONS LES RICHES !
C’était dans LÀ-BAS Hebdo n°37, « NOS ADVERSAIRES NE SONT QUE 紙老虎 », notre émission du 26 février 2016 à (ré)écouter ici.
Et ne manquez pas l’insurrection des riches lors de la réunion publique du 14 mars 2016 (FRANCE 3) :
FRANCE 3 : Foire d'empoigne, insultes et huées à Paris XVIème contre le projet d'un centre pour sans-abris
par Là-bas si j'y suis

Marie GALL attend vos messages sur le répondeur de Là-bas si j’y suis au 01 85 08 37 37.

chronique : Didier PORTE
préparation : Pierre-Yves BULTEAU

(Vous pouvez podcaster cette émission en vous rendant dans la rubrique "Mon compte", en haut à droite de cette page.)

Voir aussi

- Colère dans le 16ème, un reportage de Rémi Douat, réalisé par Emmanuel Geoffroy, pour Les Pieds sur terre du 18 février 2016

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !