VIDÉO

« Mouseland », le pays des souris

Le , par L’équipe de Là-bas

Tommy Douglas : « Mouseland », le pays des souris
par Là-bas si j'y suis

En 1944, Tommy Douglas racontait dans un discours la parabole de "Mouseland", le pays des souris. Dirigeant politique canadien, Tommy Douglas a été, après la Seconde Guerre mondiale, le premier ministre de la Saskatchewan, une province du Canada où il a initié le premier système d’assurance maladie du pays.

En 1992, la branche canadienne du syndicat United Food and Commercial Workers International Union (UFCW Canada) mettait en images cette histoire de gros chats et de petites souris. Nous vous proposons de découvrir ce film d’animation, avant d’écouter notre émission avec l’équipe du Monde Diplomatique.

Renaud LAMBERT, du Monde Diplomatique, reprend cette fable à propos de Syriza et de ses alliés européens, dans notre émission « autour du Diplo de mai », à écouter en cliquant ici.

Réalisation : Kevin Durkee et Ted Healy
Texte : Tommy Douglas

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !

Avec Yann Augras, de la CGT, depuis l’usine GM&S Industry Les GM&S mettent le feu dans l’usine Écouter

Le

« Suite aux négociations catastrophiques avec la cellule de crise mise en place par le gouvernement, les salariés on décidé de hausser le ton et de mettre le feu dans l’usine. » C’est le communiqué des 277 salariés de GM&S Industry, sous-traitant de Renault et PSA Peugeot, en lutte depuis six mois, qui avaient menacé de faire sauter leur usine.