(VIDÉO) Personne n’avait rien vu ?

Le Monde du silence, un film naïvement dégueulasse (05’18)

Le

Il a fallu 60 ans pour que Gérard Mordillat trouve un moment pour voir le chef-d’œuvre du commandant Cousteau. Académicien, couvert d’honneur, communicant avisé, défenseur de la planète, le commandant Cousteau fut longtemps la personnalité préférée des Français. En 1956, son premier film (réalisé avec Louis Malle) obtenait la Palme d’or à Cannes. Des millions de spectateurs ravis allaient découvrir la mer et ses mystères. Certes la conscience écologique s’est développée dans les années soixante, mais en voyant ce film personne n’avait rien vu ?

Extrait de l’émission « Les droits des Roms sont les droits de l’Homme », notre 21ème LÀ-BAS Hebdo du 11 juin 2015.

Chronique : Gérard Mordillat
Réalisation : Aurélie Martin

Dernières publis