Et si Mamie était la 10 000ème ?

Des contes à écouter dans le noir avec un peu de lumière sous la porte

Le , par L’équipe de Là-bas

(dessin : Daniel Mermet)

Le livre avec les mêmes histoires et les mêmes dessins et qu’on retrouve chaque année chez Mamie sur la même table de nuit. Mais en réalité les histoires changent parce que vous changez, vous grandissez, vous mûrissez, vous vieillissez.

Écouter l'émission

  • Conte 1er : Les quatre cents maisons de Monsieur Brindavoine Télécharger

    - MP3 - 22.2 Mo

  • Conte 2 : Bouboule et Poulette Télécharger

    - MP3 - 20.8 Mo

  • Conte 3 : Le pays de l’alphabet Télécharger

    - MP3 - 21.2 Mo

Les dessins changent aussi, de même que la table, de même que la nuit. La princesse devient une mégère, le héros devient un nigaud, le méchant devient fréquentable. On parle toujours des auteurs alors que c’est le lecteur qui fait tout le boulot, le lecteur ou l’auditeur.

Voici des contes de Daniel Mermet pour France Culture à la fin des années 1970, puis pour l’Oreille en Coin, puis UGLY pour France Inter en 1986, puis pour Là-bas en 2010. C’est à écouter dans le noir avec un peu de lumière sous la porte et au loin la voix de Mamie qui dit au revoir aux cousins de Clermont. Grâce au soutien des premiers Abonnés Modestes et Géniaux (AMG), plus de 2 000 émissions archivées sont désormais en accès libre pour tous. Vite abonnez-vous, offrez des abonnements, abonnez Mamie !

Merci à Adèle.

Programmation musicale :

- Les yeux de ma mère, par Arno
- Je cours, par Loïc Lantoine
- Y’a un joli garçon, par Les Elles

Une émission du 24 décembre 2010, réalisée par Khoï N’Guyen et Franck Haderer, préparée par Agnès Lebot.

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Jeudi 29 juin, le Café repaire d’Angers accueillera Alessandro Di Giuseppe, le Pap’40 de l’Église de la Très-Sainte Consommation pour une rencontre autour de “l’artivisme”, cette forme de militantisme qu’il affectionne à base d’actions de rue théâtralisées. Avec lui, la résistance à la propagande (...)

    Angers

  • En juillet, les participants choisissent le ou les thèmes dont ils veulent débattre en début de séance. Un coup de cœur ou un coup de gueule à partager ? C’est le moment !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

Dernières publis

Une sélection :

33 minutes et 3 secondes de bonheur ! Le concert enregistré en public au Lieu-Dit le 21 janvier 2017 Légende du jazz manouche, Tchavolo Schmitt swingue pour Là-bas AbonnésÉcouter

Le

À même pas six ans, Tchavolo voulait déjà avoir la moustache de Django. Du coup, sa mère lui a montré comment mettre ses doigts sur une guitare et depuis il n’a plus arrêté. S’il y a une musique pour les jours heureux, c’est celle-là, l’irrésistible swing manouche, savant et populaire à la fois, tout ce que nous aimons !