SOUTIEN AUX POSTIERS EN GRÈVE DE RIVESALTES !

Le

Les postiers de Rivesaltes sont en grève depuis 163 jours. Pour les soutenir, vous pouvez envoyer vos dons par chèque, à l’ordre de SUD Poste 66 ou CGT FAPT 66, à l’adresse suivante :

SUP Poste 66
2 boulevard Henri-Poincaré
66100 PERPIGNAN

ou

CGT FAPT 66
2 boulevard Henri-Poincaré
66100 PERPIGNAN

Pour en savoir plus sur la lutte des salarié-es de la Poste de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, (ré)écoutez le message que Jean-Michel, du syndicat Sud Poste 66, nous a laissé sur le répondeur de Là-bas si j’y suis ce vendredi 02 avril, dans notre émission « LA NUIT DEBOUT DURE, MAIS ELLE VA OÙ ? ».

Voici aussi le commentaire envoyé par Jean-Michel ce 26 avril :

L’initiative « Facteurs Debout » de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, a démarré ce lundi 25 avril (toiles de tente, lits de camp, banderoles, etc.).

Elle s’inscrit dans le cadre de la grève des factrices et des facteurs de Rivesaltes initiée depuis 149 jours et soutenue par les syndicats Cgt et Sud. Cette action a précisément pour but de dénoncer le dogmatisme de la direction de La Poste dans le cadre des négociations portant sur le volet disciplinaire. Les grévistes exigent en effet qu’aucune poursuite disciplinaire et/ou judiciaire ne soit engagée à l’endroit des grévistes et des représentant(e)s syndicaux pour des faits qu’ils auraient pu commettre dans le cadre de ce conflit.

La direction de la Poste n’est pas du tout de cet avis et veut faire payer cher aux grévistes et aux 2 syndicats concernés le fait de s’être insurgés contre la politique et la stratégie de La Poste. Pour les grévistes et les syndicats, un conflit collectif du travail ne saurait entraîner une quelconque répression, sinon quid de la liberté de circulation et d’expression, quid de la défense des intérêts catégoriels et de l’intérêt général ?

La balle est donc dans le camp de la direction de la poste pour trouver, dans un souci d’apaisement, le compromis nécessaire à la reprise du travail.

Jean-Michel
Pour Sud Poste 66

Et n’oubliez pas que Marie GALL attend vos messages sur le répondeur de Là-bas si j’y suis au 01 85 08 37 37.

Zoom

Les Rendez-vous des Repaires

  • Saint Lô

    En France, les femmes n’ont obtenu le droit de vote qu’en 1944. Elles ne peuvent exercer une profession et ouvrir un compte bancaire sans autorisation du mari que depuis 1965. Aujourd’hui, l’égalité hommes/femmes n’est toujours pas effective dans de nombreux domaines. Quelles sont les luttes (...)

    Saint-Lô

  • Vierzon

    Mardi 4 octobre, à 19 heures, le café repaire de Vierzon accueillera Marie-Josèphe Bonnet. Cette historienne, figure du mouvement féministe et homosexuel, pose aujourd’hui la question : où sont passés les rebelles ? Auteur de nombreux ouvrages, Marie-Josèphe Bonnet, qui a milité dans le Mouvement de (...)

  • Angers

    Mardi 4 octobre, rendez-vous au bar Challenge à 19h30 pour organiser la résistance sur tous les fronts. Au programme : – organisation du passage et de l’accueil à Angers le mercredi 12 octobre de la Caravane Solidaire avec la Grèce. – présentation et renforcement du mouvement Nuit Debout – (...)

    Angers

  • Nîmes

    Le café repaire du 7 septembre nous a permis d’évoquer un peu l’histoire, l’origine de la notion de laïcité. Le sujet étant loin d’être épuisé, le 5 octobre, à partir de 19h, nous en remettrons une couche !

    Nîmes
    24 Boulevard Amiral Courbet

  • La Rochelle

    Procédé de mise en œuvre de satisfaction de besoins publics de l’État et des collectivités territoriales, voire même d’établissements publics, le PPP (partenariat public-privé) a souvent mauvaise presse, et pas seulement en France. Déjà, de par son origine, anglo-saxonne. Source diabolique s’il en est. Le (...)

Dernières publis