Enregistrement public au Lieu-Dit

MERCREDI 11 NOVEMBRE à 18H

Le

Cette mascarade annoncée qu’est la « COP21 » (21ème Conférences des parties sur les changements climatiques), c’est le sujet de notre prochaine émission, enregistrée mercredi 11 novembre à partir de 18 heures au Lieu-Dit, 6 rue Sorbier Paris XXème (entrée libre dans la limite des places disponibles).


Avec, entre autres, autour de Daniel MERMET :

- Fabrice NICOLINO, journaliste à Charlie Hebdo et La Croix, auteur d’une Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture (2015, aux éditions Les échappés)

- Julien BAYOU, conseiller régional d’Île-de-France et porte-parole d’Europe Écologie-Les Verts

- Lorelei LIMOUSIN, membre du Réseau Action Climat, responsable des politiques Climat et Transport

- Olivier PETITJEAN, journaliste, responsable de l’Observatoire des multinationales

- Razmig KEUCHEYAN, sociologue, maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV), auteur du livre La nature est un champ de bataille. Essai d’écologie politique (La Découverte, 2014)

- Ava CARRÈRE et Ismaël COLOMBANI du groupe Sages comme des sauvages

- Didier PORTE

Et retrouvez l’émission très bientôt sur la-bas.org.

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.