Le petit singe lécheur

Le , par Daniel Mermet

L’histoire du petit singe lécheur, qui léchait si bien les pieds de l’Empereur, que certains esprits s’en étonnaient.

Chers amis,
Chers AMG,

Retour de Chine je vous rapporte l’histoire du petit singe qui chaque matin et chaque soir léchait les pieds de l’Empereur. Il faisait ça si bien, avec tant de zèle (en poussant même des petits soupirs de plaisirs), que certains esprits s’en étonnaient.

Un jeune bonze un jour lui demanda : «  Est-ce que tu subis des pressions ?  ».

Le petit singe lécheur éclata de rire : « Des pressions ? pas le moins du monde, je suis libre, je lèche comme je veux, jamais l’Empereur ne me demande quoi que ce soit, libre je suis ! »

Le jeune bonze s’en alla voir un vieux bonze qui chaque jour assistait au lever et au coucher de l’Empereur.

« Est-ce que le singe lécheur subit des pressions, demanda-t-il ? »

- Pas le moins du monde, dit le vieux bonze, c’est inutile, il a été dressé comme ça, il a été choisi car son dressage est le mieux réussi. »

Le jeune bonze s’en retourna voir le petit singe lécheur.

« Quels sont les bons principes pour lécher les pieds d’un Empereur ?

- Un seul principe, dit gravement le petit singe lécheur, l’équilibre ! Il faut autant lécher le pied gauche que lécher le pied droit, sans préférence, sans jamais prendre parti. Ce n’est pas toujours facile. Certains jours, le pied gauche proteste car j’ai trop léché le pied droit, le lendemain c’est le contraire. Il faut chaque fois rétablir l’équilibre ».

Le petit singe lècheur parlait gravement, comme quelqu’un qui doit assumer de graves responsabilités morales et déontologiques.

Le jeune bonze alla poser la question au vieux bonze qui assistait au lever et au coucher de l’Empereur.

« Gauche ou Droite , l’Empereur s’en moque, dit-il, dès l’instant qu’il peut marcher et écraser la gueule des autres ».

Le jeune bonze s’en retourna voir le petit singe lécheur.

« Est-ce que c’est bon de lécher les pieds d’un Empereur ?

- Rien n’est plus savoureux, dit le petit singe lécheur , c’est un délice à quoi rien ne saurait être comparé »  

Le jeune bonze alla revoir le vieux bonze qui assistait au lever et au coucher de l’Empereur.

« En vérité, dit le vieux bonze, l’Empereur n’enlève pas ses sandales, le petit singe lécheur lèche les semelles. Il lèche la poussière, les taches, les déjections. »

Un jour, malencontreusement, l’Empereur en se levant écrasa le petit singe lécheur, qui en mourut. Aussitôt, un autre singe lécheur arriva, qui lécha la semelle de l’Empereur encore chaude du sang du brave petit singe précédent.

Mais comme disait Sally Mara, « Tiens bon la rampe ! »

Daniel Mermet, le 4 mars 2007
  

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Rendez-vous mardi 2 mai pour une nouvelle soirée Café repaire avec le collectif Angers Rassemblement Stop Corruption. Est-il possible d’empêcher les dérives de ceux qui détiennent les rênes du pouvoir ou bien pensez-vous comme le proverbe péruvien « Donnez du pouvoir à un ver de terre, il deviendra un (...)

    Angers

  • Le Repaire limougeaud de Là Bas si j’y suis consacre sa réunion du premier mercredi de chaque mois à un exemple de sociocratie à Limoges : Le collectif de fait "Marceaudacieuse". Les Forgerons de cet atelier d’urbanisme citoyen pour la conversion de la caserne Marceau désaffectée depuis 7 ans (...)

    Limoges

  • Nuit Debout Caen… Nuit de boucan ? Le temps d’une discussion, revenons sur le mouvement Nuit Debout à Caen. Que vous y ayez participé ou non, venez parler de cette expérience difficile à définir et qui n’a peut être pas dit son dernier mot... Précision : les personnes qui seront présentes à cette (...)

    Caen
    36 rue Saint Manvieu

  • Comment le citoyen est-il informé de la vie de sa commune ? La situation est-elle satisfaisante (constat) ? Quelles sont les évolutions ou améliorations à imaginer ? Comment le citoyen peut-il être impliqué/consulté dans les projets communaux et intercommunaux ? Y-a-t-il une limite à la (...)

    Donges
    36 avenue de la Paix

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Dernières publis

Une sélection :

Christine et Tami Écouter

Le , par L’équipe de Là-bas

Christine et Tami vont bientôt se fiancer. On ne vous dit pas comment sera la robe de Christine, c’est une surprise. En somme une histoire d’amour normale. Ou presque. Handicapés, oui mais ça c’est dans le regard des autres.

Un reportage d’Anaëlle Verzaux

Les pigeons font du vélo. Un reportage de Thibaut CAVAILLÈS Un jour dans la vie d’un livreur à vélo AbonnésÉcouter

Le

Être payé pour faire du vélo dans Paris, cool, non ? Tu bosses quand tu veux, tu gagnes le fric que tu veux, tu livres des repas, tu fais plaisir aux gens, c’est éco-responsable, ça donne du boulot aux jeunes, vraiment cool. Tellement cool que Thibaut a voulu faire le boulot. Vélo, casque, maillot, le voilà parti, avec ce curieux cube sur le dos, cool ! Euh… vraiment ?