Élections, on a gagné !

Là où Là-bas passe, le FN trépasse

Le

À la Maison de la citoyenneté de Sallaumines, les acteurs dirigés par Monique et son équipe (© Annick Quenu)

Dans les betteraves comme dans les corons, Marine devait tout gagner. Mais Là-bas est passé par là et la gauche l’emporte !

Dans l’Aisne à Pinon, comme à Sallaumines dans le Nord-pas-de-Calais, où nous étions en reportage la semaine dernière, le Front National n’a pas gagné les élections départementales. Pourtant, dans les deux villes, les résultats du premier tour le donnaient vainqueur.

Dans la ville de PINON, le Front National est arrivé en tête au premier tour, avec 40,74 % (253 votes), contre 32,53 % (202 votes) pour l’Union de la Gauche ; au second tour, c’est l’Union de la Gauche qui l’a emporté, mais à seulement… 5 voix près !

La liste Union de la Gauche, avec Fawaz Karimet et Annie Tujek a obtenu 50,32 % des suffrages exprimés, soit 317 votes, tandis que la liste Front National de Jean-Marc Dumesnil et Mireille Koenig a obtenu 49,68 % des suffrages, soit 313 votes.

Le taux d’abstention pour ce second tour à Pinon est de 41,65 % ; 486 personnes sur 1167 inscrits ne sont donc pas allés voter.

A Sallaumines aussi, c’est une surprise. L’Union de la Gauche l’a emporté sur le Front National, alors que le premier tour donnait le FN vainqueur, avec 41,87 % (1280 votes), contre 27,64 % (845 votes) pour le Front de Gauche.

C’est donc le Front de Gauche qui a emporté le scrutin, avec 53,04 % (1586 votes), contre 46,96 % (1404 votes) pour le Front National.

Le taux d’abstention pour ce second tour à Sallaumines reste élevé : 54,91 %, soit 3872 personnes sur 7051 inscrits.

Pastis et cacahuètes pour François, AMG – Abonné Modeste et Génial - à Pinon et pour Monique et toute la bande à Sallaumines !

Anaëlle Verzaux

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Les Rendez-vous des Repaires

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Il en a été question lors de la campagne des présidentielles. Certains applaudissent, d’autres crient à l’arnaque néo-libérale, d’autres encore lui préfèrent le « salaire à vie ». Venez faire part de votre avis et débattons-en !

    Metz
    Avenue Robert Schuman

  • « Député » : membre d’un groupe, chargé d’une mission déterminée. Un député, ça sert à quoi ? A l’approche des nouvelles élections législatives, le Café repaire vous invite à une soirée-discussion autour du fonctionnement, des valeurs et des enjeux et du parlementarisme. Les formations politiques locales, tous (...)

    Angers

  • Notre prochain kfé se tiendra le mercredi 14 juin. Nous avons convenu du thème suivant : La dette et l’argent. Je prépare la soirée et dès que j’ai des vidéos, je transmets à Louis qui les mettra sur la page Facebook. De votre coté, vous pouvez bien entendu et comme d’habitude suggérer des projections. (...)

    Liffré

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

Dernières publis

Une sélection :

Ils eurent 20 ans dans les Aurès (I) Écouter

Le , par L’équipe de Là-bas

19 mars 2012, Algérie, cinquantième anniversaire du cessez le feu. Il y a quinze ans, en 1998, LA-BAS faisait entendre la parole refoulée des sans grade de la guerre sans nom. Reportage Giv Anquetil, Daniel Mermet.