L’ONU DÉNONCE L’EXPULSION DES ROMS À LA COURNEUVE

LA COURNEUVE C’EST PAS LA FÊTE POUR TOUTE L’HUMANITÉ

Le

Évacuation du Samaritain, l’un des plus vieux bidonvilles rom de France à La Courneuve, près de Paris, le 27 août 2015 (AFP / MIGUEL MEDINA)

À l’heure où la Fête de l’Humanité démarre au parc de la Courneuve, le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU condamne le gouvernement français pour sa « politique systématique d’expulsion de force des Roms » et dénonce « une politique punitive et destructrice » en ajoutant « il semble que ces expulsions forcées deviennent une politique nationale ».

Voilà une dénonciation qui rejoint et renforce les analyses d’Éric FASSIN ici même en juin dernier et que nous vous invitons à revoir (Éric Fassin, une politique de la race, 16’49)

Eric Fassin : Roms, une politique de la race
par Là-bas si j'y suis

Éric FASSIN sera notre invité dimanche à 13:30 sur notre stand à la Fête de l’ Humanité, L’HUMA SI J’Y SUIS (voir tout le programme !)

Dans son communiqué, L’ONU dénonce l’évacuation du SAMARITAIN, l’un des plus vieux bidonvilles Rom de France, le 27 août dernier à La Courneuve (93). Malgré une pétition des habitants (38 000 signatures), l’ intervention de personnalités comme Jacques Toubon ou Monseigneur Gaillot, la mobilisation de Médecins du Monde, de la Fondation Abbé Pierre, d’Amnesty International, etc... Malgré des propositions de solutions concrètes, au petit matin, douze cars de CRS furent envoyés pour évacuer les 80 familles du camp.

Gilles POUX, le maire PCF de La Courneuve qui assume avoir demandé cette évacuation, a dénoncé « l’État qui laisse les municipalités gérer seules ces problèmes ». Le Front National a exprimé son soutien au maire communiste. Pour les associations de soutien aux Roms, ce nettoyage s’inscrit dans la préparation de la conférence sur le climat, COP 21, qui aura lieu sur cet emplacement du 30 novembre au 11 décembre prochain.

Les Roms se retrouvent donc les victimes imprévues du changement climatique !

Pour protester contre l’absence de solution pérenne d’hébergement, des Roms ont installé leur campement sur le parvis et dans les jardins de la mairie de La Courneuve, pas loin de la fête de l’Humanité, où est présentée une grande expo de photos sur les Roms. En photo oui, mais pas en vrai dans mon jardin.

Pauline BOULET attend vos messages sur le répondeur au 01 85 08 37 37.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Dernières publis

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.