Chomsky, Ben Laden même combat ! Là-bas, Al-Qaida, même tabac !

Le

Chers amis, Chers AMG,

Chomsky, Ben Laden même combat !
Là-bas, Al-Qaida, même tabac !
Chaque jour à 15 heures, Al-Qaida vous parle !

Voilà ce que révélait Philippe Val vendredi matin sur France Inter. « Chomsky et Ben Laden se sont enfin trouvés » affirmait Philippe Val. « Ben Laden est venu prêter main-forte aux promoteurs des idées de ce sympathique intellectuel »

Et qui sont les promoteurs ? C’est Là-bas « qui a diffusé cinq heures d’entretiens avec Noam Chomsky en mai dernier », précise l’ami Philippe.
Eh oui l’audacieux Philippe Val ose enfin dire la vérité : Ben Laden soutient Là-bas si j’y suis ! Une révélation pour les auditeurs. Plus de 300 000 chaque jour et qui ne se doutaient de rien. Il était temps que Philippe Val vienne éclairer ces 300 000 nigauds.

Aussitôt nous avons reçu quantité de messages furieux.

Mais c’était pour de rire bien sûr, vous n’avez pas compris ! Philippe Val est un ami de Là-bas si j’y suis et, toujours solidaire, ce matin-là sur France inter, il a voulu nous donner un petit coup de main. Il sait bien que Là-bas a été marginalisé et relégué dans le placard du 15 heures et l’ami Philippe trouve que c’est pas juste, donc il fait tout ce qu’il faut pour que les auditeurs ne nous oublient pas, pour que l’on soit encore écouté et qu’il y ait beaucoup de messages sur le répondeur de l’émission...

Dans sa dernière cassette, Ben Laden cite le nom de Noam Chomsky et, comme vous le savez (en tout cas Philippe Val, lui, le sait), Chomsky est un Juif antisémite, Chomsky est négationniste, Chomsky veut la mort des médias, Chomsky nie le génocide des khmers, Chomsky est hostile à l’Etat d’Israël [1]

Et qui fait entendre Chomsky, je vous pose la question ? C’est Là-bas si j’y suis ! Là-bas soutient Chomsky soutenu par Ben Laden donc Ben Laden soutient Là-bas.

Éloignez vos enfants du transistor, le diable vous parle chaque jour à 15 heures !

Notons tout de même que Philippe Val a curieusement oublié de mentionner Emmanuel Todd. Pourtant dans sa cassette Ben Laden évoque également Emmanuel Todd « le penseur européen qui a anticipé la chute de l’Union Soviétique (...) Il vous serait bénéfique de lire ce qu’il a écrit au sujet de ce qui advient après l’empire, pour ce qui concerne les Etats-Unis d’Amérique »

Or l’avant veille, le 11 septembre, Emmanuel Todd était l’invité de la tranche matinale de France Inter. Un type au moins aussi malfaisant que ce Chomsky. Ecoutez ce qu’il a dit ce matin-là : « Ben Laden est responsable de milliers de morts, mais George Bush en Irak est responsable de centaines de milliers de morts ».

Comment de tels propos ont-ils pu échapper à Philippe Val ? On le voit, ce n’est pas seulement Là-bas qui milite pour Oussama Ben Laden, c’est TOUT France inter, France INTER C’EST RADIO AL- QAIDA !

Heureusement, il y a Philippe Val pour dénoncer cet infâme complot, rééduquer les auditeurs et chasser ces sorcières !

Bon, on rigole évidemment, c’est du café-théâtre ! Philippe Val est un excellent chansonnier, un pince sans rire, qui n’a pas son pareil pour parodier ces penseurs médiatiques aussi péremptoires que conformistes, aussi renégats qu’opportunistes.

Les plus traîtres étant toujours les plus récompensés et les plus exhibés par les maîtres.
Reconnaissons-le : la parodie était réussie, bravo l’artiste !

Nous perdons Jacques Martin, mais nous avons Philippe Val !

D’ici là, comme dit Sally Mara, tiens bon la rampe !

Là-bas, le 17 septembre 2007

Notes

[1« Chomsky n’hésite pas à déclarer sur France inter qu’il est hostile à l’existence de l’Etat d’Israël », affirme Val. Val ment. À aucun moment dans ces entretiens, Chomsky ne se déclare « hostile à l’existence d’Israël »

Les Rendez-vous des Repaires

  • Comme tous les 1er et 3e samedis du mois, nous vous invitons au Lieu-Dit pour débattre autour d’un verre, de 17h à 19h. Le principe est simple : vous venez avec vos idées, vos remarques, vos coups de gueule pour discuter de tout et refaire le monde (...)

    Paris
    6 Rue Sorbier

  • Pour ce premier café-repaire de l’année, nous avons le plaisir d’accueillir l’association « Vélo qui rit », qui milite pour la promotion et la valorisation des modes de déplacement doux, notamment le vélo. La soirée sera l’occasion d’évoquer leurs actions* en faveur de plus de proximobilité mais nous (...)

    Lons-le-Saunier
    6 Rue Traversière

  • Chaque jeudi au Havre, nous vous invitons à discuter politique le temps d’une soirée. Le principe est simple : vous apportez vos idées, vos coups de gueule, vos émois et nous en débattons ensemble. Rendez-vous tous les jeudis à 19h00 au bar Le Camp Gourou (...)

    Le Havre

  • Le Collectif du 14 juillet 2016, en partenariat avec le café-repaire de Là-bas si j’y suis à Nice, organise une rencontre/débat avec Laurent Bonelli, maître de conférence en sciences politiques à l’université de Paris X Nanterre, sur le thème « Politique sécuritaire, sécurités et libertés ? » Samedi 28 (...)

    Nice

  • Anne DELEGUE, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Annecy Génevois, nous propose un débat autour d’une question d’actualité mais non médiatisée : l’impact de la « psychiatrie biologique » en pédopsychiatrie. Ce thème est inspiré d’un article de F. GONON, neurobiologiste, paru en novembre 2011 dans la revue (...)

    Annecy-Meythet
    33 route de Frangy

Dernières publis

Une sélection

Il y a cent ans, la bataille de la Somme : rencontre avec Joe SACCO [VIDÉO 24’05] 1er JUILLET 1916, BEAU TEMPS SUR LA SOMME Voir

Le

Vingt mille soldats britanniques tués ce jour-là. Dix mille dans la première heure. 58 000 victimes au total. La bataille la plus imbécile et la plus meurtrière de l’Histoire, pire que Verdun. Malgré l’hécatombe, l’état-major s’entête. Plus d’un million de victimes en 108 jours, 442 000 morts, Britanniques, Allemands, Français, pour quelques arpents de terre.

USAGE DE FAUX, Jean-Michel DUMAY [VIDÉO : 03’42] "67% des Français ont une mauvaise opinion de Philippe Martinez", vraiment ? Voir

Le

Pour le JT de France 2, qui relayait le 30 mai un sondage Odoxa pour Le Parisien, « 67% des Français ont une mauvaise opinion » du secrétaire général de la CGT. C’est faux. Les médias qui ont relayé l’information, comme France 2, ont omis de comptabiliser un tiers des 1 018 personnes interrogées censées représenter « les Français », qui ont répondu qu’elles ne le connaissaient pas suffisamment pour exprimer une opinion.