Bernard Maris expliqué à ceux qui ne comprennent rien à l’économie

Illustré par Coco, Juin, Félix, Riss, Vuillemin et Willem, les dessinateurs de Charlie, ce livre est un hommage à l’économiste iconoclaste, le prof de fac de Paris VIII-Saint Denis, assassiné le 7 janvier 2015. Gilles Raveaud, son ancien élève devenu collègue et ami, retrace à la vie et l’approche économique de Bernard Maris. Ces pages précises et simples, drôles parfois permettront aux inquiets ou récalcitrant de se familiariser avec cette discipline et de comprendre que l’économie peut être bien autre chose que celle assénée par une élite d’initiés qui, en brouillant pistes et chiffres, permettent à l’ultralibéralisme de prospérer. C’est « L’économie de Bernard Maris pour les nuls ».

Gilles Raveaud, Bernard Maris expliqué à ceux qui ne comprennent rien à l’économie, Les Échappés, Paris, 2017.

Lire délivre

  • Voir

    LES BOUQUINS DE LA-BAS.
    Des perles, des classiques, des découvertes, des outils, des bombes, des raretés, des bouquins soigneusement choisis par l’équipe. Vos conseils sont bienvenus ! Oui, LIRE DELIVRE...

Une sélection :

HIROSHIMA : "Nous avons intérêt à gagner, sinon nous serons condamnés pour crime de guerre" Écouter

Le

Obama à Hiroshima, 71 ans après. Premier président américain à se rendre à Hiroshima, mais pas d’excuse politique, ce qui ne déplaît pas aux conservateurs japonais qui eux aussi révisent l’Histoire à leur façon, et préfèrent oublier le passé militariste du Japon, la colonisation barbare des pays alentour ou les 300 000 victimes du massacre de Nankin (1937).

L’explosion de la première bombe atomique allait déclencher la course éperdue à l’arme atomique et à "l’équilibre de la terreur". Barack Obama, qui prêche la réduction des ogives nucléaires, est le président du pays le plus nucléarisé au monde. Retour à Hiroshima dans les reportages de LÀ-BAS.